France Hydro lance une enquête sur les prises d’eau ichtyocompatibles

Publié le 21 août 2019 | Actualités

Environnement
  • socials
  • socials
à retenir

France Hydro Electricité lance, en partenariat avec l’AFB et avec le soutien de l’université de Poitiers, une enquête visant à déterminer les conséquences pour les producteurs des aménagements environnementaux mis en oeuvre pour rétablir la continuité piscicole à la dévalaison.

Les échanges que nous avons pu avoir, entre producteurs ou avec l’Administration, ont mis en lumière le manque de données objectives concernant les mises en place de solutions techniques préconisées pour rétablir la continuité piscicole à la dévalaison, ainsi que les conséquences de ces aménagements pour les producteurs.

France Hydro Electricité a élaboré, en collaboration avec l’Agence Française de la Biodiversité (AFB), un questionnaire visant à recenser l’ensemble de ces informations stratégiques, non seulement pour les producteurs mais également pour le législateur. Cette enquête cible les propriétaires de centrales hydroélectriques équipées d’une prise d’eau ichtyocompatible (plan de grilles fines inclinées ou orientées, associé à un ou des exutoires de dévalaison). Elle associe également l’Université de Poitiers qui assistera France Hydro Electricité pour collecter ces questionnaires et en retraiter les données.
Les réponses apportées à ce questionnaire seront anonymisées et ne remettront en aucun cas en cause la configuration actuelle de votre ouvrage.

Pourquoi répondre à ce questionnaire ?

Pour nous permettre :

  • d’améliorer nos connaissances de l’existant en faisant un bilan des travaux déjà réalisés et en recueillant des informations représentatives des diverses situations : les types de systèmes de dévalaisons mis en place selon les types de cours d’eau sur lesquels elles sont implantées, les coûts des travaux réalisés, les impacts sur la gestion des centrales, etc.
  • de faire entendre la voix des producteurs au travers de leur retour d’expérience sur ces équipements, ce qui nous permettra d’évaluer l’impact des aménagements sur la gestion d’un site : contraintes ou facilités d’exploitation, gains ou pertes d’efficacité énergétique, etc.

Vos réponses, si elles sont assez nombreuses, nous permettront de faire des préconisations pour les travaux qui restent à réaliser.

Nous vous serions reconnaissants de bien vouloir remplir le plus complètement possible ce questionnaire pour votre centrale mise en conformité (un questionnaire pour une centrale), d’ici à fin novembre 2019.

Dans un premier temps, Cécile Bellot, responsable environnement de France Hydro Electricité, se chargera de collecter les réponses au questionnaire à lui transmettre :

par mail : cecile.bellot@france-hydro-electricite.fr
par courrier : 66 rue de la Boétie 75008 Paris

Dans un second temps, l’Université de Poitiers reprendra le relais et pourra contacter directement certains producteurs pour les aider à remplir ce questionnaire.

Mots clefs : continuité écologique, passes à poissons, enquête

ut non ut nunc Aliquam suscipit adipiscing et, ultricies Praesent