France HydroÉlectricité - Retour à l'accueil

Adhérents
Mot de passe oublié ?
 

Assurance


Selon l'étude que France Hydro Electricité a mené en 2015 sur les coûts de référence de la filière de petite hydroélectricité, une assurance coûte entre 1 et 10 % du chiffre d’affaires, avec un centrage sur 6 à 8 % selon la taille de la centrale, les exigences de la banque, le montant des franchises et le degré de couverture des pertes d’exploitation. Selon certains assureurs qui adhèrent à France Hydro Electricité, 70 % des entreprises ayant vécu un sinistre majeur sans l'avoir anticipé feraient faillite dans les 2 ans qui suivent… 

Les recommandations de ces mêmes assureurs pour parer à cette situation susceptible de mettre la centrale à l’arrêt pendant plusieurs mois sont assez simples : 
Avant le sinistre : 
- Maitriser les risques pour éviter le sinistre 
- Se faire accompagner par un courtier d’assurances spécialisé en gestion de risques pour les analyser afin, par exemple, d’isoler les batteries de condensateurs et les contacteurs du reste des locaux ou de réaliser un contrôle thermographique de l’installation électrique. 
- Assurer le sinistre si malgré tout il se déroule 
Choisir un courtier d’assurances disposant, de préférence, de références en hydroélectricité pour avoir un contrat d’assurances conçu pour les risques de la centrale. 
Après le sinistre : 
- Bénéficier de l’expérience d’un assureur bénéficiant de préférence d’une expertise en gestion de sinistre de centrales hydroélectriques pour prendre les mesures d’urgence et retenir les experts pour obtenir les indemnités d’assurances permettant de se retrouver dans la situation antérieure.

Retrouver dans notre annuaire des fournisseurs les assureurs adhérents de France Hydro Electricité

Plusieurs de nos adhérents assureurs et courtiers en assurance livrent leurs conseils pour assurer au mieux son exploitation et dressent la liste des actions à mener en cas de sinistre pour être indemnisé au mieux. Une productrice témoigne également de son expérience face aux différents sinistres qu'elle a pu subir au cours des années sur ses différentes centrales et fait part de ses conseils aux producteurs.
 La suite de l'article est accessible aux adhérents, connectez-vous.